Banner
Actualités

Campagne de Mobilisation des Jeunes pour la Paix

« Contribuer pour le Rapprochement des jeunes ressortissants des quartiers de la mairie de Bujumbura ». Tel est l’objectif global, de la campagne de Mobilisation des jeunes pour la paix dans la mairie de Bujumbura, la capitale du Burundi, initiees par cinq organisations dont Action For Peace and Development (APD), le Réseau des Organisations des Jeunes en Action pour la Paix, la Réconciliation et le Développement (REJA), l’Association pour la Promotion de la Fille Burundaise (APFB), l’Association Saint François d’Assises (AFSA), l’Union des jeunes pour le Développement Communautaire (UJEDECO)

Actuellement, le Burundi  traverse une période émaillée par des incidents et violences à caractère sociopolitique entre les jeunes de différentes factions politiques. Malheureusement, les positions se radicalisent et ce sont les jeunes qui sont à l’avant-garde mais aussi victimes de cette situation, la grande partie des morts, des blessés et disparus, étant les jeunes. C’est pour cela que certaines organisations des jeunes de la société civile, principalement, celles qui œuvrent dans le domaine de la consolidation de la paix ont voulu apporter  leur contribution dans le rapprochement communautaire et la cohésion sociale plus particulièrement entre les jeunes.

Ainsi, ce vendredi le 20 Mai 2016, s’est tenue dans les enceintes du centre suédois, une réunion de sensibilisation autour des thématiques suivantes : la démocratie, la tolérance et la citoyenneté responsable et leadership. Cette activité a été précédé, mardi le 17 Mai, par un atelier de débat et échanges sur les initiatives de paix menés par les jeunes, l’atelier dans lequel les jeunes leaders issus de différents partis politiques, ceux des organisations de la société civile et les étudiants représentants des universités, ont eu l’occasion de partager leurs idées, les connaissances et expériences en matière d’initiatives de consolidation de la paix applicables dans le contexte actuel du pays. Ils ont eu le temps de présenter eux-mêmes la voie de sortie et ont proposé les autres activités qui peuvent être menés pour rapprocher les jeunes aujourd’hui et dans le futur.

Notons que d’autres activités sont prévues dans ce cadre, notamment l’organisation des activités sportives et jeux culturels dans les quartiers du zone nord, zone centre et zone sud de la capitale Bujumbura, le but étant pour que les jeunes leaders sensibilisés s’inscrivent de façon active et participative dans la mobilisation d’autres jeunes pour la réussite globale. On prévoit que plus ou moins 3000 jeunes de différentes affiliations politiques, organisations de la société civile et les universités seront sensibilisé sur différents thématiques en matière de la paix et la réconciliation, ainsi on aura atteint l’objectif de restaurer la confiance entre les jeunes de la municipalité de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Banner